Philosophie et psychologie

Philosophie et psychologie

La psychologie et la philosophie ont des liens très étroits. Pour certaines personnes, il s’avère que la psychologie serait née de la philosophie. Même si d’autres personnes affirment le contraire, plusieurs philosophes ont effectué des analyses expliquant ces rapports entre la philosophie et la psychologie. Sachez qu’il existe même une matière intitulée « philosophie psychologique ».

Des liens étroits entre la philosophie et la psychologie

La psychologie étudie particulièrement les comportements psychiques d’une personne. Bien qu’elle soit impliquée à l’analyse de la pensée et de la mentalité des Hommes, la psychologie est rattachée à la philosophie. Cette discipline permet à une personne de mieux se connaître. Auparavant, elle n’était pas une science à part. Ce n’est que vers la fin du 19e siècle que la psychologie était considérée comme une filière à part entière. À son tour, elle est subdivisée en plusieurs branches, pour ne citer que la psychologie cognitive et la psychologie analytique.

La philosophie psychologique

La philosophie de la psychologie est surtout basée sur les concepts de la psychologie moderne. Plusieurs sujets sont étudiés dans ce domaine. Ils sont généralement sur des questions philosophiques concernant la cognition et le mode de réflexion. La philosophie de la psychologie est également impliquée dans les sciences humaines comme les neurosciences cognitives, mais aussi des filières informatiques à l’exemple de l’intelligence artificielle et la modélisation informatique. Nombreux sont les professionnels de la philosophie de la psychologie qui cherchent à évoluer cette discipline.

La psychologie est utilisée en philosophie

La psychologie est utilisée dans la philosophie. Même si ces deux disciplines sont fortement liées, certains philosophes et psychologues pensent que la psychologie n’est pas née de la philosophie et vice-versa. Cette théorie est issue de la pensée freudienne, une étude qui apporte des explications sur la confusion qui existe entre la philosophie et la psychologie. Selon la théorie, la psychologie serait utile à la philosophie pour comprendre le fonctionnement psychologique humain. Elle est donc considérée comme un outil de travail en philosophie pour une connaissance individuelle et une connaissance collective.