Pourquoi certains poèmes de Rimbaud sont-ils écrits de la main de Verlaine ?

poèmes de Rimbaud

Publié le : 23 juin 20217 mins de lecture

Deux fameux écrivains qui sont Paul Verlaine et Arthur Rimbaud sont tous deux désireux et promoteurs. Depuis leur rencontre prodigieuse, leur passion pour la poésie a créé un feu d’artifice très créatif. Cela a causé aussi une grande destruction de leur amour pour l’art et ils se sont rattrapés par intensité.

Biographie de Paul Verlaine et Arthur Rimbaud

Paul Verlaine est un écrivain français né le 30 mars 1844 à Metz, et décédé le 8 janvier 1896. Il a connu son premier succès à l’âge de 22 ans. À 26 ans, il épousait Mathilde Mauté et avait eu un enfant qu’ils nommaient Georges Verlaine. Une fois qu’il a rencontré le fameux Arthur Rimbaud, sa vie a basculé, car il l’avait blessé au poignet par un coup de revolver. Il passait deux ans de sa vie en prison. Il s’était renoué avec le catholicisme en écrivant des poésies comme « Sagesse » en 1880, « parallèlement » en 1889. Il buvait de l’alcool et était atteint d’une maladie chronique de la pneumonie qui lui a ôté la vie à ses 51 ans. Arthur Rimbaud est aussi un grand poète de nationalité française. Il est né le 20 octobre 1854 et mort le 10 novembre 1891. Son but était de devenir l’une des figures majeures de la littérature française. Il a commencé sa carrière en 1869 par l’assistance de ses grandes idoles comme Charles Baudelaire ainsi que Victor Hugo. Il a exposé ses œuvres sur le voyant c’est-à-dire en décrivant l’inconnu par les perceptions humaines. Ce qui a marqué sa vie, c’est sa relation tumultueuse avec l’artiste Paul Verlaine, qui avait influencé profondément toutes ses créations. Pour plus d’informations sur les deux poètes, il faudra consulter des sites comme www.lessaintsperes.fr, ils pourront vous donner tous les renseignements qui les concernent.

La raison du tir de Verlaine contre Rimbaud

Paul Verlaine et arthur rimbaud avaient une aventure amoureuse qui conduisait les deux immenses poètes au crime passionnel. Cela s’est déroulé le 10 juillet 1873 dans une chambre d’hôtel à Bruxelles. La question que Verlaine posait à son amant était : « Veux-tu que je t’embrasse en crevant ? », cette phrase restait dans la bouche des fans, il l’écrivait dans sa dernière lettre qui affirmait qu’il était prêt à se brûler la bouche pour son amoureux. Il allait chez un magasin acheter pour 23 francs un petit revolver qui avait une crosse en bois. Après avoir bu plusieurs verres d’alcool, il était ivre en allant voir son amant et lui disait qu’il le quittait. Verlaine avait pris l’arme et tirait deux balles en direction de Rimbaud, il disait : « Voilà pour toi, puisque tu pars ». Il s’était blessé sur le bras, et cela lui avait pris alors deux ans en prison. Il s’était engagé auprès des communards, donc la conséquence était que cette pédérastie a aggravé son cas dans le domaine du crime. Ils disaient souvent qu’il était un lâche.

Le devenir de l’arme du crime

L’arme qui a tiré sur rimbaud a disparu de la circulation pendant des années, pendant plus de 130 ans. Mais il apparaissait en 2004, le greffe du Bruxelles l’avait considéré comme la principale pièce à conviction. Dans laquelle un film employait un acteur qui incarné le rôle de Rimbaud. Mais un huissier de justice prénommé Jacques Ruth a réalisé que ce n’était pas la bonne arme, alors il avait proposé la sienne pour une exposition sur la vie de Rimbaud. Elle était mise en vente au mois de novembre 2016 pour une somme entre 50 à 60000 euros. Or, à la fin elle a été vendue au prix de 400 000 euros et quelques à un personnage énigmatique qui ne cessait de l’enchérir avec le téléphone. Certaines personnes inventaient qu’elles avaient la vraie arme, une avait même dit l’avoir acheté vers 1965 avec un antiquaire qui possédait un magasin devant la Chambre de commerce. C’était une histoire mystérieuse et une grande somme d’argent pour ce matériel de crime passionnel qui sent encore le soufre du tir.

La romance maudite des deux poètes

Une chanson a été écrite pour la fameuse histoire de Paul Verlaine et arthur rimbaud. Ils s’étaient rencontrés en 1871 par l’accueil d’Arthur par Verlaine dans son atelier. Il avait 16 ans à ce moment, il a été fasciné par son talent et sa personnalité : il détestait tous ceux qui concernent les bonnes manières et l’église. Ce caractère avait bousculé la vie ménagère de Verlaine avec sa femme, il était âgé de 26 ans à cette époque. Avec cette communication au quotidien, ils commençaient à se fréquenter autrement que le maître et le disciple, à part la passion pour la littérature. Au début de leur relation amoureuse, ils s’étaient intégrés dans des associations comme le Parnasse qui est une sorte de mouvement poétique. Ils ont pris une partie de l’album zutique qui parlait des poèmes sur les scatophiles ou pornographiques. Verlaine commençait à battre sa femme et quittait sa famille pour rejoindre son petit amant. Rimbaud persuadait Verlaine de venir l’accompagnait pour voyager autour du Monde. Il avait réussi et ils ont vécu leur homosexualité dans presque la moitié des pays du monde. Ils commençaient à se disputer à cause de l’agressivité du petit Rimbaud. Verlaine suppliait sa femme de le pardonner et lui menaçait de se suicider. Rimbaud rejoignait Verlaine et lui disait que c’est fini. C’était la raison du tir que Rimbaud avait reçu superficiellement. Il avait dit que Rimbaud était son époux infernal.

Plan du site